21/11/2012

Nouvelle commande substantielle en Russie


Nobel Oil en Russie

Centrax vient de décrocher une nouvelle commande non négligeable portant sur la fourniture de deux groupes turbo-alternateurs CX501-KB7 pour la société Nobel Oil en Russie. Les deux packages de plein air seront installés dans une installation de gaz et de pétrole du champ de Yuzhno-Oshkoye, dans la République de Komi, à environ 1 000 km au nord-est de Moscou. Chaque turbo-alternateur de 5,2 MW sera utilisé pour alimenter en énergie l'équipement d'extraction de pétrole et fonctionnera en utilisant le gaz généré en association avec la production de pétrole, ce qui réduit de manière significative la quantité de gaz brûlé à la torche sur le site.

“C'est une commande considérable pour Centrax car elle émane d'un nouveau client important en Russie.” a déclaré le directeur des ventes régionales, Nick Royal. Il a ajouté : “Elle va consolider notre positionnement sur le marché russe et élargir notre clientèle”.

Centrax, en étroite collaboration avec la firme d'ingénierie de Saint Petersbourg, Zvezda Energetika, a été retenue pour ce projet parce qu'elle offre des délais de livraison et d'installation compétitifs et, plus important, dispose d'un équipement de qualité avérée opérant dans des installations similaires en Russie auprès de sociétés pétrolières telles que TNK-BP.

L'utilisateur final de l'équipement sera Nobel Holdings, société privée d'exploration de gaz et de pétrole. Nobel Oil requiert cet équipement pour répondre aux nouvelles normes régissant la quantité de gaz brûlé à la torche et qui vont être imposées en Russie au début 2013. Cette dernière commande porte le nombre total de turbines Centrax en Russie à 33.

En plus de cette dernière commande, la division Centrax de Saint Petersbourg se prépare pour 2013, qui va être une année exceptionnelle, avec l'installation et la mise en service de 17 nouvelles turbines à gaz CX501-KB7 dans les installations de production pétrolière de Ust Tegusskoe et Verhnekolikieganskoe de TNK-BP, en Sibérie.


Retour aux nouvelles